Lutter contre la fraude sans plus jamais utiliser de mot de passe

EVO Banco devient la première banque en Espagne à utiliser la technologie biométrique optimisée par l’IA de Nuance pour authentifier ses clients sans plus jamais avoir recours à des mots de passe et des codes PIN pour les opérations de banque mobile. Grâce à EVO VoiceID, les clients qui utilisent l’application mobile de la banque n’ont plus qu’à prononcer la phrase « En EVO, mi voz es mi contraseña » (Avec EVO, ma voix est mon mot de passe).Trois secondes suffisent alors pour qu’ils obtiennent l’accès sécurisé à leurs comptes pour transférer des fonds, valider des transactions et effectuer les opérations de leur choix.

En plus d’offrir aux clients une expérience d’une grande fluidité, l’application aide également EVO Banco à lutter contre la fraude.

En effet, comme d’autres secteurs, les institutions financières sont fréquemment victimes de tentatives de fraude, vols d’identité et escroqueries. PwC rapporte d’ailleurs que près de la moitié des entreprises ont expérimenté un type de fraude ou de crime économique au cours des 24 derniers mois. Ces crimes coûtent plus de 5 mille milliards de dollars à l’économie mondiale, sans nécessairement compter les dommages pour la réputation de l’entreprise, ni son manque à gagner futur.

Autrement dit, la lutte contre la fraude est devenue la prioritéen 2020 et au-delà. Mais les approches traditionnelles, comme les mots de passe et les codes PIN, ne sont pas suffisamment fiables pour empêcher les fraudeurs les plus aguerris de voler des dossiers, d’extorquer de l’argent et de porter préjudice aux finances des entreprises. La bonne nouvelle, c’est que la fraude peut être évitée.

La voix humaine est l’un des moyens les plus sûrs de vérifier l’identité d’une personne sans avoir recours aux mots de passe, codes PIN, questions de sécurité, etc. Nuance aide un nombre croissant de clients à tirer profit de la biométrie vocale comme alternative aux méthodes traditionnelles (et souvent moins fiables) d’authentification. La technologie Nuance Gatekeeper permet d’analyser plus de 1 000 caractéristiques vocales distinctes et de vérifier la position géographique de l’interlocuteur, l’appareil utilisé et son empreinte vocale afin de certifier que la personne est bien qui elle prétend être et qu’il ne s’agit ni d’un enregistrement, ni d’une synthèse vocale.

Avec ce déploiement, EVO Banco rejoint quelques-unes des plus grandes institutions financières au monde qui utilisent la technologie de biométrie vocale pour lutter contre la fraude et certifier l’authentification des clients. Par exemple, au Royaume-Uni, HSBC utilise les solutions de sécurité à base de biométrie vocale de Nuance, ce qui a permis à la banque d’éviter le vol de plus de 330 millions de livres via des tentatives d’escroquerie téléphonique. De même, la National Australia Bank (NAB) a choisi Nuance pour son service VoiceID, qui authentifie la voix des clients en quelques secondes, de façon à empêcher les tentatives de fraude mais aussi à rationaliser les workflows pour offrir la meilleure expérience possible aux employés et aux clients.

Ces 12 derniers mois, la technologie Nuance a permis d’éviter plus de 2 000 milliards de dollars de perte liée à la fraude grâce à l’authentification de quelque 8 milliards de transactions. Pour en savoir plus sur les solutions biométriques vocales de Nuance, visitez cette page.

Brett Beranek

À propos de Brett Beranek

Brett Beranek est responsable de la sécurité et de la biométrie chez Nuance. Avant de rejoindre Nuance, il a occupé, au cours des dix dernières années, divers postes de développement commercial et de marketing dans le domaine des logiciels de sécurité B2B. Brett Beranek possède une vaste expérience des technologies biométriques, notamment en tant qu'associé fondateur de Viion Systems, une start-up spécialisée dans le développement de solutions logicielles de reconnaissance faciale pour le marché des entreprises. Brett Beranek a également une expérience approfondie d'un large éventail d'autres technologies de sécurité, y compris la biométrie des empreintes digitales, l'analyse vidéo pour l'espace de sécurité physique et la technologie de reconnaissance des plaques d'immatriculation. Il est titulaire d’un Bachelor of Commerce, Information Systems Major, de l'université McGill, ainsi qu'un certificat de marketing exécutif de la Sloan School of Management du Massachusetts Institute of Technology.