L’IA conversationnelle au cœur du projet de transformation numérique du CHU de Toulouse

Au cœur de la région Occitanie Ouest où le taux de croissance démographique est soutenu, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Toulouse est la structure sanitaire de référence. Constitué de plusieurs sites répartis au nord et au sud de la ville, le CHU de Toulouse et ses 4000 médecins et 12000 personnels hospitaliers, est le premier employeur de la région, s’attachant à remplir ses missions de soins, prévention, enseignement et recherche. Il prend en charge environ 280 000 patients chaque année, ce qui le situe au quatrième rang des hôpitaux français en termes d’activité.

Retrouver du temps pour les soignants et faire en sorte qu’ils vivent mieux leur travail sont des axes centraux de la transformation numérique menée par la Direction Informatique du CHU de Toulouse. En parallèle, les praticiens sont dans l’attente de solutions qui facilitent leur quotidien à l’hôpital. Le recours à la reconnaissance vocale est vite apparu comme incontournable. Dans le cadre d’un projet de transformation organisationnelle, la DSI du CHU de Toulouse a ainsi expérimenté deux solutions de reconnaissance vocale préconisées par son partenaire Dedalus dont Dragon Medical One de Nuance, solution de reconnaissance vocale cloud basée sur l’IA conversationnelle.

« Nous avons, tout d’abord, lancé une expérimentation sur deux solutions afin de permettre à la communauté médicale de sélectionner la solution la plus efficiente à leur pratique », explique Nicolas Delaporte, Directeur du Système d’Information et de l’Organisation du CHU de Toulouse. « La solution Dragon Medical One de Nuance s’est imposée comme une évidence. Nous avons ainsi pu aller plus loin dans son évaluation et commencer notre projet de transformation organisationnelle. Ressources humaines, direction médicale, soignants, assistants médicaux… Plusieurs services de l’établissement ont été impliqués dès le début du projet. »

Un gain de temps dans la production des courriers à destination des patients

Avec l’accentuation de la charge de travail des soignants engendrée par la pandémie et le changement sociétal, les établissements de santé doivent trouver des solutions pour fluidifier le travail des médecins et leur redonner du temps. L’Intelligence Artificielle conversationnelle est l’un des leviers pour faire gagner du temps aux soignants et permettre aux patients de repartir d’un établissement de santé avec leur compte rendu en mains.

Au CHU de Toulouse, Dragon Medical One a considérablement réduit le délai de production des courriers et des comptes rendus destinés aux patients. La simplicité d’utilisation et la précision de la solution, la qualité de la reconnaissance de la terminologie médicale, mais aussi l’accès à distance au profil vocal ont boosté le taux d’utilisation de la solution chez les praticiens.

Un taux d’adoption de 85% lors de la phase d’expérimentation

Plus de 100 médecins, de spécialités différentes, ont testé en conditions réelles la solution pendant plusieurs mois. Le taux d’adoption a été élevé, avec 85% d’utilisateurs.

Dragon Medical One efface la complexité technologique au profit de la relation médecin-patient. La solution ne nécessite aucun entrainement de profil vocal etelle est opérationnelle en moins de 10 minutes. Le profil utilisateur, hébergé dans le cloud, est automatiquement établi lors de la première utilisation et mis à jour en temps réel. Les praticiens peuvent utiliser la solution qu’ils se trouvent au CHU, en déplacement, dans un autre établissement ou encore à la maison. En utilisant les insertions automatiques et les commandes vocales de l’outil, les utilisateurs peuvent même gagner jusqu’à 50% de leur temps. Les médecins peuvent ainsi passer plus de temps avec leurs patients ou rentrer plus tôt chez eux.

« Nous accompagnons le CHU de Toulouse dans sa trajectoire de transformation digitale établie ensemble en tenant compte des besoins, des objectifs et des contraintes. Pour ce faire, nous intégrons des outils tiers à forte valeur ajoutée comme Dragon Medical One, qui se distingue des autres solutions de reconnaissance vocale du marché, notamment grâce à la puissance de son moteur et à son ergonomie », souligneIbrahima Sidibé, Directeur Stratégie Solutions et Innovation de Dedalus.

Faciliter la documentation des informations médicales dans le Dossier Patient Informatisé

L’IA conversationnelle permet d’alimenter l’information médicale en temps réel, directement dans le dossier du patient. Les informations cliniques peuvent ainsi être partagées le plus rapidement possible avec les autres praticiens et la médecine de ville. La continuité du parcours de soins du patient est ainsi optimisée.

« Dragon Medical One facilite la manière dont le médecin navigue dans son dossier patient et favorise l’adoption du DPI notamment lorsqu’un nouveau DPI est déployé », précise Eric Delpech, Directeur Commercial France de Nuance.

La reconnaissance vocale cloud assure aussi un meilleure tenue des dossiers patients, les informations médicales renseignées y sont plus précises. Dans sa seconde phase d’évaluation, le CHU de Toulouse a prévu de mesurer la qualité des informations médicales dictées.

« Pour rendre l’hôpital plus efficient, il est nécessaire de repousser les murs de l’hôpital afin de renforcer le lien entre les patients et les établissements de santé ; d’où l’intérêt de faciliter l’accès aux outils de collecte des informations médicales pour les mettre à disposition de systèmes tiers d’Intelligence Artificielle capables de les analyser. L’ergonomie est essentielle dans la collecte des informations et c’est là qu’intervient la reconnaissance vocale pour faciliter cette collecte et réduire les contraintes liées au Système d’Information », renchéritIbrahima Sidibé.

A l’issue de son évaluation, la DSI lancera le déploiement global de Dragon Medical One qui se fera sur 24 mois à l’échelle du CHU de Toulouse. Les équipes de Nuance accompagneront la DSI avec des services associés et un accompagnement post déploiement sera mis en place pour veiller à l’adoption de la solution par l’ensemble du corps médical.

« Nous sommes en droit d’attendre un virage numérique, à l’image de ce que l’on voit dans notre société, qui facilite les pratiques et qui potentialise la donnée. L’enjeu est de proposer à notre communauté médicale des outils digitaux d’aide à la décision clinique tout en préservant une organisation de soins à dimension humaine. Le numérique doit aussi servir à la transformation organisationnelle et à la transformation de l’offre de soins », conclut Nicolas Delaporte.

Découvrez le replay de la prise de parole SANTEXPO ici.

Pour en savoir plus

Découvrez le champ des possibles offert par le cloud avec Dragon Medical One.

En savoir plus

Construisons l'avenir ensemble.

Découvrez ce que Nuance peut faire pour votre organisation.

Contactez-nous.