L’avenir des soins : 3 tendances à suivre en 2022

2021 a été une année pénible pour les équipes médicales. Des millions de professionnels du secteur ont dû faire face aux effets persistants de la pandémie de la COVID-19, ce qui a entraîné d’importantes pénuries de personnel, renforcé le sentiment d’épuisement des soignants et engendré d’énormes changements dans la façon dont les soins sont dispensés aux patients. Avec le variant Omicron qui provoque une aggravation des taux de contamination et une augmentation du nombre d’infections dans le monde, le bout du tunnel semble encore bien loin.  

Tous ces défis n’ont pas empêché 2021 d’être également une année de changements profonds et proactifs. La transformation numérique s’est accélérée, notamment sous l’effet de l’appétit accru des patients et des soignants pour la télésanté et l’implication dans le monde numérique. Des changements attendus de longue date ont été mis en œuvre pour améliorer les expériences des patients et des soignants, en plus des bases numériques solides qui ont été posées pour l’avenir des soins de qualité.

A quoi s’attendre pour l’année à venir ? Faisons le point sur les trois tendances majeures qui transformeront le secteur de la santé en 2022.

Tendance n° 1 : la crise du burnout va entraîner des changements importants dans l’organisation du travail de millions de soignants.

D’après un récent rapport de HIMSS et Nuance, 98 % des soignants déclarent avoir ressenti des signes d’épuisement professionnel. Cette tendance persiste depuis le début de la pandémie de la COVID-19 et, avec le temps, a un impact majeur à tous les niveaux, du taux de rotation du personnel à l’état de santé des patients.

Il s’agit d’un défi aux multiples facettes et vécu différemment selon les équipes et les individus. Cela rend sa résolution particulièrement complexe. Cependant, à mesure que les établissements de santé poursuivront leur transformation numérique, nous verrons apparaître des efforts plus ciblés visant à éliminer les tâches chronophages frustrantes des journées des soignants. Ces derniers pourront ainsi se concentrer sur leurs patients. Grâce à l’impact des progrès technologiques sur l’organisation du travail, les établissements de santé pourront éliminer efficacement un grand nombre de frustrations insidieuses souvent à l’origine du burnout. Nous assisterons alors à une amélioration significative de la satisfaction professionnelle des soignants avec des conséquences positives sur la satisfaction de leurs patients.

Aux États-Unis, de nouvelles technologies très performantes permettent déjà de diminuer les cas d’épuisement professionnel en transformant des tâches telles que la documentation des soins : les soignants ont ainsi plus de temps à consacrer à leurs patients. A première vue, ce type de changement peut avoir un impact considérable sur l’engagement des soignants et la satisfaction des patients.

Tendance n° 2 : les relations entre fournisseurs et hôpitaux ou systèmes de santé vont se transformer en partenariats stratégiques

Alors qu’hier encore les hôpitaux et systèmes de santé n’attendaient de la part des éditeurs technologiques que la simple mise à disposition d’outils numériques, ils sont aujourd’hui à la recherche de véritables partenariats stratégiques : avec la pandémie et l’intensification de la transformation numérique du secteur médical à un niveau quasi impossible à gérer, de nombreux établissements de santé font davantage confiance aux éditeurs pour les aider à évoluer rapidement et intelligemment, et à aborder l’avenir des soins.

Dans le cadre de ces partenariats stratégiques, le rôle de l’éditeur passe de celui de prestataire informatique à celui de conseiller de confiance et d’allié dévoué, qui apporte conseils stratégiques, services de qualité et rapports sur l’avancement vers des objectifs spécifiques partagés, de la manière et au moment où ils sont nécessaires. Plutôt que d’attendre de pouvoir satisfaire des demandes spécifiques, les partenaires travaillent de façon proactive pour orienter les stratégies numériques des soignants et trouver des solutions innovantes aux défis émergents tels que :

  • Combattre l’épuisement professionnel en offrant des expériences de travail numériques de qualité supérieure,
  • Simplifier l’organisation du travail pour aider les soignants à se concentrer sur l’évolution de la santé des patients,
  • Maîtriser la télémédecine et développer de nouvelles bonnes pratiques pour la prestation de soins à distance,
  • Comprendre l’évolution des préférences et des exigences des patients, et la façon dont la technologie peut aider à y répondre.

Les partenariats prenant de plus en plus d’importance dans l’écosystème de santé, les établissements de santé les sollicitent également pour qu’ils les aident à établir et à respecter des normes qui leur permettent de rester flexibles et de collaborer facilement, sans compromettre la sécurité et la confidentialité.

Tendance n° 3 : l’IA trouvera un plus grand nombre d’utilisations susceptibles de changer la donne

L’IA est déjà mise à profit dans le secteur de la santé. Elle aide les équipes médicales à accomplir de nombreuses tâches telles que la saisie et l’enregistrement précis des données lors des consultations, ou l’automatisation complète des demandes non urgentes d’informations sur les soins de santé. Nous ne faisons qu’entrevoir le potentiel de transformation des prestations de soins et leurs effets sur les patients.

Alors que les organisations de santé et les chercheurs établissent des normes strictes pour le partage sécurisé des données de santé, de nouveaux projets d’IA collaboratifs sont prêts à fournir des résultats incroyables. Ils permettent de repousser les limites du possible et conduisent à des décisions de soins plus éclairées sur la base des dernières informations de recherche disponibles.

Gardez une longueur d’avance en 2022

Consultez notre blog tout au long de l’année 2022 pour découvrir comment ces tendances évoluent , ce qu’elles signifient pour les patients, les soignants, les organismes et établissements de santé et l’avenir.

Nous souhaitons également remercier tous les personnes opérant dans le secteur de la santé pour leurs services à la communauté, à leurs patients et à leurs collègues.

Découvrez les prestations de santé de demain

Tenez-vous informés de l'évolution des prestations de santé tout au long de l'année 2022, suivez les tendances et bien plus encore.

En savoir plus
Diana Nole

À propos de Diana Nole

Diana joined Nuance in June 2020 as the executive vice president and general manager of Nuance’s Healthcare division, which is focused on improving the overall physician-patient experience through cutting-edge AI technology applications. She is responsible for all business operations, growth and innovation strategy, product development, and partner and customer relationships. Over the course of her career, Diana has held numerous executive and leadership roles, serving as the CEO of Wolter Kluwers’ Healthcare division, president of Carestream’s Digital Medical Solutions business, and vice president of strategy, product management, and marketing for Eastman Kodak’s Healthcare Information Technology Solutions business. Diana has dual degrees in Computer Science and Math from the State University of New York at Potsdam and earned her MBA from the University of Rochester’s Simon School.