Il est temps de lutter contre la peste mondiale de la fraude de 4 billions de dollars