La biométrie vocale a toujours eu une longueur d’avance.