Le CHU de Toulouse revient sur son expérimentation de Dragon Medical One.