Reconnaissance vocale dans le cloud : quels bénéfices observés au CHU de Lille ?

CHU de Lille, Lille University Hospital

Le CHU de Lille est l’un des plus importants centres hospitaliers universitaires de France. C’est aussi l’établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) Lille Métropole Flandre Intérieure (LMFI). Il prend en charge en hospitalisation ou en soins externes 1,4 millions de patients chaque année. Face à la montée soudaine de son activité au début de la pandémie de Covid-19, le projet de reconnaissance vocale envisagée par la DSI s’est accéléré.

Faire gagner du temps médical en s’appuyant sur la puissance de l’IA conversationnelle

La DSI recherchait une solution pour faire gagner du temps médical aux médecins, notamment lors de la production des comptes-rendus ; une étape jusqu’alors chronophage. Ces derniers étaient soit saisis directement par les médecins, soit dictés à leur secrétaire. Au bout d’un an d’utilisation de Dragon Medical One, les indicateurs de suivi des usages montrent un gain de temps de 30 à 50% dans la production de comptes-rendus. Ce gain de temps est surtout visible la nuit et le week-end, car les médecins doivent tout de suite remettre leur compte-rendu.

L’intégration de l’IA à la solution rend son utilisation intuitive, et sans charge supplémentaire pour les médecins. Ils commencent à dicter et la solution reconnaît parfaitement les termes employés. De par sa simplicité d’usage, Dragon Medical One a parfaitement répondu au besoin des praticiens. Dès 3 mois d’utilisation, le taux d’adoption atteignait 71%. La complexité technologie est ici minimisée au profit de la relation patient. Autre atout : la flexibilité apportée par le cloud qui rend la reconnaissance vocale accessible à n’importe quel moment, à l’hôpital, en déplacement et à la maison.

Déployer rapidement la reconnaissance vocale

Grâce à la simplicité technique et fonctionnelle de Dragon Medical One, le déploiement fut rapide. Une première phase pilote s’est déroulée entre mai et juin 2020 auprès de 20 utilisateurs, et à l’été la solution en comptait 210. Le déploiement a entièrement pu être mené à distance, car la solution nécessite peu d’interventions sur le poste de travail ; un véritable atout en milieu hospitalier. « C’était important car le poste de travail en milieu hospitalier est très sensible, complexe et contraint. Cette solution avait l’avantage d’être très peu intrusive sur notre infrastructure », ajoute Philippe Leca, Directeur des Ressources Numériques et du Système d’Information au CHU de Lille.

Le CHU de Lille bénéficie de tous les avantages du cloud : puissance, robustesse et agilité. Avec le cloud Azure, il dispose de la puissance machine et d’un haut niveau de qualité, ainsi que des bonnes versions et mises à jour. S’appuyer sur une architecture externe a permis à la DSI de passer rapidement du stade de la conception à celui de la production. La prochaine étape consiste à déployer progressivement Dragon Medical One dans d’autres services. A terme, c’est l’ensemble du CHU de Lille qui utilisera la reconnaissance vocale dans le cloud. 

Réduire la pression sur les équipes soignantes

Mené entre deux confinements, ce projet avait aussi pour vocation de soulager les médecins et les soignants de l’épuisement. Un sentiment qui s’est exacerbé pour 62% des médecins et infirmiers avec la pandémie deCovid-19, d’après la récente étude menée conjointement par Nuance et HIMSS. Grâce à la reconnaissance vocale dans le cloud, les radiologues ont très vite gagné du temps sur la production des comptes-rendus. Ils ont aussi pu réduire la mise à disposition de l’information médicale dans le Dossier Patient Informatisé (DPI). Le temps médical retrouvé leur a permis de se consacrer davantage aux patients. « La reconnaissance vocale joue un rôle dans la réduction des symptômes liés à l’épuisement par le stress : elle permet de gagner du temps dans la création de la documentation, de réduire les délais et d’améliorer le flux de communication et la qualité du dossier patient », explique Philippe Leca.

En résumé, grâce à Dragon Medical One, les médecins du CHU de Lille peuvent :

  • Renseigner le dossier patient à la voix en temps réel, depuis n’importe quel appareil et où qu’ils soient.
  • Réduire les délais de création des comptes rendus de 30 à 50%.
  • Diminuer le temps dédié aux tâches administratives pour se consacrer davantage aux patients.
  • Améliorer la qualité du dossier patient.
  • S’appuyer sur la technologie pour améliorer la relation patient, sans charge supplémentaire.
  • Gagner en confort de travail et moins ressentir les effets du stress.
  • Retrouver du temps médical.
Frederik Brabant, MD

À propos de Frederik Brabant, MD

Frederik Brabant, MD is Chief Medical Information Officer at Nuance where he is in charge of the European healthcare market strategy. He joined the team in 2006 and has focused on bringing innovative speech recognition and coding solutions to the healthcare market in a variety of roles ranging from product management to marketing, both in EMEA and North America. He is a medical doctor specializing in sports medicine, holds an engineering degree, and successfully completed the International Management Program at the Vlerick Business School in Brussels.